La première partie de ce billet se trouve à cette adresse.

C’est donc le matin à la première heure, après avoir rendu les clefs de la chambre, que je pars avec mon sac sur la fameuse plage rencontrée la veille. Quelques rochers à escalader, et là … superbe, elle est encore là crazy.ico Lalala je pose ma serviette entre 2 jolis palmiers, il est environ 9h. Je ne vous fait pas languir plus longtemps, voici les photos tant attendues shocked.ico

Quasiment personnes, par contre les vendeurs ambulants sont déjà là ! mouarf : Colliers ? Paniers ? Boissons ? Massages ? bref y a tout ce qu’on veut même si on veut rien shower.ico Tous ces vendeurs, c’est l’occasion pour moi de rencontrer Sally, le vendeur de colliers philippin.

Sally a 55 ans et m’explique qu’en ce moment c’est dur, 3 jours sans business (ndlr : sans vente) ! Il aurai bien aimé avoir 1 fils pour l’aider à faire du business sur les plages, mais à la place il aura eu 6 filles dont la plus grande a 28 ans. On discute de choses et d’autres, j’en viens même à lui demander si il connait Ebay; il pourrait alors vendre ses colliers sur internet et les envoyer par voie postale ensuite… idee.ico  Mais non il ne connait pas Ebay; internet, les ordis, c’est un peu loin pour lui semble t’il me dire… Le soir il part pêcher souvent, il m’explique qu’il habite dans la montagne qu’on voit à gauche de la plage, il me pointe sa maison du doigt. On peut grimper dans la montagne ? Il me répond que non, c’est une propriété privée, mais qu’il y a de belles choses à voir dedant (cascades …). Mais le business est le business, voyant que je ne lui achèterai rien; Sally s’excuse après 15mn de discussion et fonce sur des touristes qui viennent de poser serviette non loin de là; sacré Sally ! yes.ico

Sally, le vendeur de colliers philippin.

Sally, le vendeur de colliers philippin.

Et c’est partit ! Matinée bronzage, lecture … et plongée ! Ouai plongée en apnée à 3 m de profondeur : mamamia ! Un vrai aquarium à mer ouverte ! Superbe, je nage au milieu des coraux, poissons clown, poissons trompette, poissons perroquet… et tant d’autres ! w00t.ico

Moments forts en plongée :

– Découverte du premier poisson clown ! Croyez moi, en voir un à même pas 1 mètre de vous pour la première fois; ça fait un choc happy.ico

– Découverte d’un poisson globe (dégonflé); je l’ai titillé pour qu’il se gonffle mais rien à faire grin.ico

– Rencontre avec un poisson clown pas farouche ! C’est le moins que l’on puisse dire : je tendais la main, il nageait autour, venait nager devant mes yeux ! ( terrorist.ico ) Quand je remontais pour respirer et replongeais, il remontait vers moi… laughing.ico Vraiment excellent ce moment de complicité avec ce poisson ! smile.ico

– Rencontre avec un banc de poissons bleu fluo ! Une bonne dizaine, mais vraiment d’un bleu magnifique qu’on pouvait voir de loin.  Vraiment superbe !

– Je tombe nez à nez avec une sorte de limace de mers, de plein de couleurs. Etonnant et magique (le genre d’animal qu’on ne s’attend pas à voir et qu’on ne voit qu’à l’aquarium).

– Rencontre avec un poisson perroquet, pas très gros, mais superbe ! Avec son fameux bec pour manger les coraux.

– Découverte d’un bénitier, une gros coquillage; une grosse huitre des tropiques :p

Evidemment je ne peux pas tout vous mettre ici dans ces lignes mais c’étaient des moments magiques ces 3-4 plongées que j’ai fais. Je ne m’y attendait pas et ça m’a permis d’être encore plus émerveillé. Arf, on en redemande !

A 13h40 je plie tout; il faut rentrer, la route pour le retour est loin d’être courte (1h de bateau, 3h de bus… au minimum). Bye bye la plage, à 14h je reprend la Bangka (bien bondée de monde !), direction Batanguas !

Pour le retour en bus : horrible happy.ico 3h30 de bus, bouchons; arrêt toutes les 10mn pour prendre des gens avec à chaque fois, des nains de vendeurs qui essaient de te refourguer leurs hamburgers, peanuts et autre eau minérale… ça fait parti du voyage, mais à la 20ème intrusion des nains dans le bus, y a de quoi être consterné; surtout qu’ils crient à tut-tête pour vendre leurs trucs… alala ! pansors.ico

Je vous ai filmé 2 vidéos pour vous montrer l’ambiance des villes / villages traversés par le bus :

Autant vous dire que sans air conditionné, les arrêts trop réguliers, les nains vendeurs, les fenêtres ouvertes et la pollution de l’air insoutenable; le voyage retour a été sport; mais ça fait des souvenirs ! wink.ico

Au final, je suis arrivé à 19h30 à la maison; enthousiasmé par ce WE de folie ! Plein d’images dans la tête ! Pourvu qu’ça dure ! Bonsoir (Nicolas Hulot style laughing.ico ) yn.ico